fbpx

Mener sa propre entreprise peut être un cheminement long et solitaire. C’est pourquoi, chères Consœurs en Affaires, c’est correct si vous…

  • Augmentez vos frais, surtout si vous avez eu des coûts plus élevés. Vous ne pouvez pas continuer à encaisser le coup. Quand vous l’expliquerez, la plupart comprendront. Ceux qui ne comprennent pas ne sont pas fidèles de toute façon.
  • Faites payer les personnes qui n’annulent pas avant leur rendez-vous. Vous avez une entreprise à gérer, et vous n’êtes pas une « bitch » lorsque vous demandez à être traitée équitablement.
  • Demandez cette subvention, ce programme de soutien aux entreprises. Beaucoup de gens ne le feront pas, pensant qu’ils n’ont aucune chance. Saisissez votre chance ; souvenez-vous que si vous ne le faites pas, vous ne l’obtiendrez certainement pas. Mais si vous essayez, vous avez encore une chance.
  • Congédiez cet(te) employé(e) qui a enfreint les règles, manqué de respect à vos clients et à vous-même. Vous ne vous aidez pas, ni vous ni votre client, en espérant qu’il partira de lui-même.
  • Demandez une meilleure offre à votre banque, à votre compagnie d’assurance ou à tout autre prestataire de services ou fournisseur. Lorsque vous avez prouvé votre loyauté et fait preuve de constance dans votre activité, vous pouvez demander à être récompensée. Vous n’aurez peut-être pas de répit, et ce n’est pas grave. Mais si vous ne demandez pas, vous n’obtiendrez rien.

Il est également normal…

  • D’être confuse, effrayée ou en colère.
  • De poser des questions et de contester les hypothèses.
  • D’avoir envie de crier et de pleurer.
  • D’aller faire une promenade, ou prendre une pause plus longue, voire des vacances.

Enfin, n’oubliez jamais qu’il est normal de demander de l’aide. C’est pour cela que nous sommes ici, chez Consœurs en Affaires : pour aider. Vous disposez ainsi d’un groupe de personnes vers lesquelles vous pouvez vous tourner pour obtenir des conseils concrets ou pour être orientée vers une personne de confiance. Si vous avez une question, n’hésitez pas à nous contacter !

Ce blogue a été motivé par une image que j’ai vue sur LinkedIn et qui était appelée « Google Manifesto », et qui commençait par « It’s OK to… ». Je n’ai pas été en mesure d’en vérifier l’authenticité, mais j’ai apprécié l’inspiration!

Qu’en penses-tu?

S’il vous plaît partager vos expériences et pensées ci-dessous. Apprenons les uns des autres et célébrons les succès de chacun.

Merci d’avoir lu tout le long!

Signature