fbpx

Remarque : le contenu de ce blogue a d’abord été publié dans notre infolettre. Si vous souhaitez avoir accès à ce contenu en premier, inscrivez-vous ici.

Dans la dernière info-lettre, j’ai décrit comment mes assiettes tournantes (c’est-à-dire toutes les priorités avec lesquelles j’essayais de jongler) se sont effondrées au début du mois de mars.

Quelques semaines plus tard, le stress est revenu à un niveau plus gérable après que j’ai fait une pause, fait passer ma santé en premier et renoncé à l’électronique pendant quatre jours entiers (tout un exploit pour moi 😁!).

Et j’ai repris un livre que j’avais lu il y a 24 ans, celui qui a lancé mes rêves d’entreprise. Relire L’Abondance dans la Simplicité – La gratitude au fil des jours m’a montré comment j’étais de nouveau trop occupée pour être heureuse.

Je suis revenue vers la gratitude. Parce que « comment pouvais-je attendre davantage de l’univers si je n’appréciais pas ce que j’avais déjà? » Cette phrase de la lecture du 13 janvier je l’ai ressentie comme une grosse claque sur le côté de la tête.

Le deuxième principe que j’ai dû réapprendre est la simplicité. En affaires, il est trop facile de vouloir plus, d’ajouter plus de services ou de produits, d’avoir plus de clients et de gagner plus. Mais cela peut compliquer nos activités à l’excès, au point de nous étouffer.

Avec ma tendance à vouloir que tout aille comme je l’entends et à entreprendre trop de projets, ceci m’a rappelé que  » moins, c’est plus. »

Maintenant que l’Ontario subit une nouvelle vague de Covid, garder les choses simples pourrait s’avérer une stratégie de résilience judicieuse. Nous sommes prêtes à annoncer d’autres événements bientôt, mais pour l’instant, nous nous concentrons sur un seul événement à la fois…

Qu’en pensez-vous?

S’il vous plaît partager vos expériences et pensées ci-dessous. Apprenons les uns des autres et célébrons les succès de chacun.

Merci d’avoir lu tout le long!

Signature