fbpx

Une chose que vous ne savez peut-être pas à mon sujet est que j’étudie la loi de l’attraction depuis un bon moment déjà. Pour moi, la loi de l’attraction est l’essence même de l’entrepreneuriat :

  • Concentrez-vous sur ce que vous voulez et comment vous voulez ressentir.
  • Faites ce que vous pouvez avec le temps et les ressources dont vous disposez.
  • Faites confiance à l’Univers pour vous montrer le chemin.

Une étape qui n’est pas toujours mentionnée avec la loi de l’attraction est qu’il faut se détacher des résultats spécifiques, et de remarquer les signes lorsque l’Univers vous dit  » attendez, ce n’est pas le bon chemin « .

J’ai eu l’occasion de réapprendre comment cela fonctionne récemment lorsque l’Univers m’a asséné une nouvelle leçon, comme une bonne tappe sur le côté de la tête. Laissez-moi vous expliquer.

Le contexte

Notre événement de réseautage 5 à 7 pour ce mois-ci devait avoir lieu dans un beau petit café, dans la communauté avoisinante de Moose Creek. J’étais vraiment enthousiaste à l’idée d’être dans un nouveau lieu, afin d’attirer des nouvelles Consœurs en Affaires.

Habituellement, lorsque nous envoyons l’annonce de l’événement, nous vendons environ 12 à 15 billets en quelques jours. Cette fois-ci, après le premier courriel, nous n’avons vendu que 4 billets.

J’ai mis ça sur le compte du long week-end, des gens en vacances, etc. Grace, notre coordinatrice marketing, a intensifié ses efforts de promotion. Mardi dernier, nous n’avions vendu que 4 billets de plus, à 2 semaines de l’événement. Total de 8 seulement.

La panique

J’avais garanti une participation minimale de 40 personnes. Comment allions-nous y arriver ?

Je cherchais frénétiquement à sponsoriser des posts sur Facebook, quand j’ai eu des nouvelles de Monique, la propriétaire du café, The Creek. En raison d’un grave manque de personnel, elle a dû annuler ! Elle s’est vraiment excusée et j’ai ressenti son angoisse. Avec toutes les pressions folles auxquelles les restaurateurs doivent faire face de nos jours, la pénurie de main-d’œuvre est une des plus difficiles. Elle voulait mettre en valeur son nouveau resto, mais ce n’était pas le bon moment. Tout à fait compréhensible, et bravo à elle pour avoir communiqué cette nouvelle difficile avant que ça soit trop tard. Nous travaillerons à nouveau avec elle pour un prochain événement.

Consœurs en Affaires est un réseau solide

Heureusement pour Consœurs en Affaires, avoir un réseau solide signifie pouvoir faire appel à des gens sur qui on peut vraiment compter. Vicky Proulx, la cheffe-propriétaire de La Belle Sorelle à Alexandria, sera l’hôte de l’événement. L’événement aura toujours lieu (inscrivez-vous ici) ! Mais cette fois, nous avons réduit la garantie ; nous serons peut-être un groupe plus petit, et c’est tout à fait correct.

La leçon de la loi de l’attraction réapprise

Maintenant, je réalise que la vente des billets était l’Univers qui me disait « ralentis, il y a quelque chose qui ne va pas ». Autant j’étais déçue que Monique me dise qu’elle ne pouvait pas nous accueillir, autant cela m’a donné le temps de réfléchir : devais-je simplement annuler ? Les billets vendus étaient bas pour commencer. Ou est-ce que je pouvais réorganiser les choses ?

En tant qu’entrepreneure, j’ai l’habitude de pousser. Mais parfois, j’ai besoin de faire marche arrière et de réévaluer. Quarante participantes était un objectif que je m’étais imposé ; j’associais le succès à un chiffre arbitraire. C’est une leçon que j’avais déjà apprise, mais j’avais clairement besoin d’un rappel !

L’événement aura donc lieu, mais avec un nombre réduit de participantes et plus près de chez nous. Tout ira bien.

Qu’en pensez-vous?

Je suis curieuse de savoir, est-ce que quelque chose comme ça vous est déjà arrivé ? Quand vous étiez fixée à un résultat spécifique, mais que vous avez réalisé que c’était mieux autrement ?

Merci d’avoir lu tout le long et laissez-moi un commentaire ci-dessous !

Signature